Les chaudières à gaz sont dans la catégorie des chaudières traditionnelles. Ces chaudières-là ont des brûleurs à gaz ou bien à fuel. Elles sont appelées « à foyer pressurisé » car les fumées situées dans la chaudière suivent un trajet assuré par la pression du ventilateur. Le foyer d’une chaudière est soit à triple parcours soit à inversion de flamme.

Les pertes de rendement sont faibles (entre 0,1 et 0,4%). Le rendement de combustion peut quant à lui être élevé, entre 93 et 94%, ce qui n’est pas négligeable.

La chaudière à gaz

Il en existe deux types : à propane (ou GPL – gaz liquide) ou bien au gaz naturel (gaz de ville et réseau gazier).

La chaudière au gaz propane, GPL

Le propane est un gaz liquéfié qui est gardé dans une cuve, il est aussi connu sous le nom de GPL. Il a une très bonne efficacité, une bonne rapidité de chauffe. Son prix augmente en raison du cours du pétrole qui augmente aussi. L’installation d’une citerne est obligatoire, donc un peu…contraignant. Le combustible n’est pas dit « propre ».

Dans quels cas l’utiliser ? Si votre maison n’est pas reliée au gaz de ville, si l’autonomie d’un chauffage n’est pas assurée. Elle est autonome, a un bon rendement. Elle a une émission de CO2 assez conséquente, donc est pas très efficace pour l’environnement.

Côté prix, il est excessif, vous pouvez compter entre 3000 et 6000 € à la base. Puis pour vos factures, comptez entre 130 et 150 €. De plus, le contrat d’entretien de cuve peut valoir entre 200 et 250 € par an. Pour entretenir votre chaudière, vous pouvez compter 100€ au minimum.

La chaudière au gaz naturel, gaz de ville

Elle a un meilleure rendement, pour ne pas dire la meilleure : 1 kilowatt/heure de gaz produit 1 kilowatt/heure d’énergie. Elle a un pouvoir calorifique très intéressant et est une bonne solution pour votre maison. L’installation de la chaudière est simple à faire, l’utilisation également.

Son prix est un peu plus abordable, comptez entre 1500 et 6000 € à la base puis des factures entre 70 et 100€ (moins que la chaudière GPL). Elle a aussi une très bonne rapidité de chauffe et un entretien d’environ 100€ par an. De plus, le raccordement au réseau de gaz est facile en milieu urbain (impossible hors de ce milieu).

Vous avez les avantages de chacun pour faire votre choix.