Remplacer sa chaudière, c’est le lot de tous les mortels qui ont la chance de vivre sous un toit (oui, parce qu’on a tendance à l’oublier, mais quand nous nous inquiétons de savoir comment remplacer notre chaudière, d’autres se demandent comment ils vont bien pouvoir se nourrir ce soir, mais ceci est un autre débat). Malheureusement, soit parce qu’on a peur du changement, soit tout simplement parce qu’on ne sait pas exactement comment faire pour remplacer efficacement sa chaudière, on ne sait pas comment s’y prendre, et on erre comme une âme en peine.

Heureusement pour vous, nous allons aujourd’hui vous donner quelques trucs et astuces pour vous permettre de remplacer votre chaudière par une chaudière toute neuve qui vous permettra de faire de jolies économies qui vous redonneront à coup sûr le sourire !

Mais avant même d’aller plus loin, le conseil numéro un, l’indétrônable, celui qui n’entre dans aucune catégories tant il doit couler de source, c’est le suivant : si vous décidez de remplacer votre chaudière, remplacez la par une chaudière dite à haut rendement, qui vous permettra de faire 20% d’économies, ce qui n’est absolument pas négligeable.

REMPLACER UNE CHAUDIERE, ET FAIRE DES ECONOMIES

Il existe différents types de chaudières que vous pouvez choisir pour remplacer votre ancienne. Chacune de ces chaudières vous assure une économie d’énergie notable, à vous de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins ainsi qu’à vos envies !

Remplacer par une chaudière à condensation :

Pourquoi ? Parce qu’avec une chaudière à condensation, le crédit d’impôt permet de rembourser 13% du surcoût à l’achat, et parce que, surtout, vous allez rapidement constater que votre consommation va être tellement diminuée qu’elle vous permettra de faire de 20 à 30% d’énergie. Autant dire que c’est radical. Comment est-ce possible ? Tout simplement parce qu’au lieu d’être évacuée et donc perdue, la vapeur d’eau est récupérée et réutilisée.

Remplacer par une chaudière basse température :

Pourquoi ? Parce que vous allez sans doute être intéressé par la perspective de faire des économies d’énergie de 15% à 30%, selon l’ancienneté de votre chaudière précédente, le tout avec une eau quasiment deux fois moins chaude qu’avec une chaudière habituelle. Le seul point délicat de ce type de chaudière est qu’elle nécessite des émetteurs particuliers, et que son bon fonctionnement dépendra d’un plancher chauffant, ou d’un radiateur basse température.

Remplacer par une chaudière pulsatoire :

Pourquoi ? Parce que c’est une chaudière qui, comparée à une chaudière gaz classique, vous permettra d’économiser de 25 à 40% d’énergie !

Remplacer par une chaudière cogénération :

Pourquoi ? Parce qu’en plus de vous permettre d’avoir de la chaleur, elle a aussi l’avantage de produire… de l’électricité !