Le chauffage collectif

Lecture 2 min.
Illustration chaudieregaz

Le chauffage collectif est devenu un mode de chauffage réputé dans les bâtiments. Il se compose d’une ou plusieurs unités de production qui fabriquent la chaleur et la fournissent à la totalité des habitations d’un seul ou de plusieurs immeubles même. Parfois même un quartier entier est concerné si on parle d’un chauffage urbain. En immeuble, le chauffage est produit via pompe à chaleur ou bien chaudière.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour une chaudière
Trouvez le bon chauffagiste pour votre projet.
Comparez

Le chauffage collectif et ses caractéristiques

C’est un chauffage qui satisfait plusieurs logements et a par contre quelques inconvénients pour les habitants.

Comparez des chauffagistes qualifiés près de chez vous

Les différences entre chaudière et pompe à chaleur

La pompe à chaleur prend l’énergie dans l’eau ou dans l’air. La chaudière marche grâce à des énergies fossiles comme le fioul, le gaz naturel ou bien des énergies renouvelables telles que le bois.

Les avantages de ce chauffage collectif

Ce chauffage collectif marche comme un circuit de distribution dans tous les logements, l’eau chaude est fabriquée par l’installation d’un système solaire ou bien thermodynamique. Toujours collectif. Plusieurs avantages en découlent :

  • Les frais de cet investissement sont tous partagés, ce qui revient moins cher pour chaque personne : entretien, administration, conservation…
  • L’entretien est géré par des professionnels
  • Le prix de l’énergie est négocié chez des fournisseurs
  • Il n’y a pas d’installation dans les différents logements.

L’inconvénient qui en ressort est que les habitants ne peuvent pas gérer le chauffage par conséquent il y a du gaspillage d’énergie.

Demandez un devis gratuit pour une chaudière

La répartition des charges

Elles dépendent des charges spécifiques et générales. Il y a une répartition à faire en copropriété.

Les charges générales : elles concernent l’entretien, la conservation du bâtiment et l’administration. Elle se répartit selon la valeur de chaque lot, de la superficie, de la consistance et de la situation.

Les charges spéciales : elles sont attribuées selon l’utilité (possibilité d’usage, non-usage réel) et selon le service rendu par les équipements de chaque lot. Un compteur est utile pour mesurer l’usage réel du chauffage.

On peut modifier ces charges : auprès du tribunal d’instance (s’il y a une différence de 25% entre deux logements ou s’il y non-conformité à la loi) et auprès de l’assemblée générale de la copropriété (vote à l’unanimité des voix pour modifier le règlement).

Sachez qu’aujourd’hui il y a 5 millions de logements qui ont recours au chauffage collectif.

Illustration
Comparez des chauffagistes qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon chauffagiste pour votre projet.
Comparez